Comment se libérer du stress efficacement pour arrêter l’alcool ?

Connaissez-vous la COHÉRENCE CARDIAQUE ?

La cohérence cardiaque est une méthode de respiration qui permet de gérer le stress et les émotions… Et cette méthode peut vous aider parce que la respiration harmonise le système nerveux, elle aide à connaître un état de bien-être.

Respirer juste 5 minutes pour être heureux

D’agir sur la santé par le travail sur le souffle est une méthode préconisée par toutes les sagesses ancestrales, en particulier par la médecine chinoise depuis des millénaires. Restait à le prouver.

Apparu aux États-Unis dans les années 1990, le concept de cohérence cardiaque  a été mis en lumière par les recherches médicales en neuro-sciences et neuro-cardiologie de l’Institut HeartMath en Californie. Les chercheurs ont démontré les incroyables bienfaits de cette technique de gestion du stress. Comment ?

Par la respiration : en 5 petites minutes, suivre une respiration rythmée réduit l’intensité du stress et de l’anxiété.

 

Les résultats en matière de réduction du stress sont visibles, mesurables sur écran grâce à des logiciels. 

Cette technique consiste à travailler sur le rythme cardiaque en inspirant 5 à 6 secondes et expirant 5 à 6 secondes sans pause, juste 5 minutes pour atteindre un état de cohérence cardiaque ou équilibre cardiaque qui permet au corps de libérer des hormones anti-stress pour diminuer le cortisol, l’hormone du stress.

Chacun d’entre nous peut pratiquer la cohérence cardiaque, elle est accessible à tous.

 En France, le Docteur David Servan Schreiber popularise cette notion auprès du grand public dans son livre « GUÉRIR le stress, l’anxiété et la dépression sans médicament, ni psychanalyse » en octobre 2003. Ardent défenseur de cette méthode, il a consacré deux chapitres sur les publications de l’Institut HeartMath. Atteint d’un cancer incurable, il utilisait la cohérence cardiaque pour lutter contre le stress induit par la maladie.  

En effet, le simple fait de pratiquer cet exercice trois par jour matin midi et soir apporte des bienfaits sur le plan physique, mental, émotionnel.

 

1. La cohérence cardiaque et la méthode ADIOS

Cette pratique est fondamentale dans la libération des dépendances : la réussite du programme Anti-Addiction dépend beaucoup de la pratique de cette technique de gestion du stress.

En effet, la cohérence cardiaque apporte une sensation de bien-être et cet état modifié de conscience permet de :

  • sortir de la dépression
  • réduire l’anxiété
  • soutenir les programmes de sortie des addictions.

Toutes les personnes dépendantes sont rongées par le stress et l’anxiété, états liés à une cascade émotionnelle négative en lien avec la honte, culpabilité, rage, colère, dégoût…

Au Centre Anti-Addiction, nous utilisons la méthode ADIOS, une méthode unique alliant 10 techniques puissantes qui mobilisent les ressources inconscientes de la personne : Hypnose, EFT, Logosynthèse, Zéro Mental… et Cohérence Cardiaque… Et c’est la combinaison ou le mélange de ces différentes techniques qui permet, par la synchronisation avec la personne, de traiter toutes les facettes de la dépendance.  

Il y a une personne qui s’est libérée de l’alcool juste avec la cohérence cardiaque, c’est dire la puissance de la technique ; elle favorise la réussite de l’objectif : matin, midi et soir pendant une semaine.

Il y aussi une personne qui a arrêté les anxiolytiques avec cette méthode.

 

2. L’intelligence du coeur au centre des neurosciences

Pourquoi agir sur la respiration ?

La réponse est apportée par le développement des neurosciences ces dernières années.

– Le coeur agit sur le cerveau. Premier principe.

Parce que le corps respire et que le coeur bat et que tout ce qui se passe dans notre coeur influence le cerveau…  Le coeur n’est pas seulement une pompe, il a sa propre intelligence.

En effet, les neurosciences ont démontré que le coeur possède son propre cerveau, un système nerveux indépendant constitué environ de 40 000 neurones qu’il utilise pour transmettre des informations au cerveau émotionnel. Il agit donc sur le cerveau et son impulsion influence nos émotions. 

Autonome le coeur sécrète différentes hormones telles que l’ocytocine qui bloque les hormones du stress.

Il existe un lien étroit entre le coeur et le cerveau

 

– La variabilité de la fréquence cardiaque. Deuxième principe.

Entre le coeur et le cerveau, il y a donc des connexions.

Le coeur est relié au cerveau par le biais du système nerveux autonome constitué de deux branches.

L’une de ces branches s’appelle le système nerveux sympathique, associé aux situations de stress par l’accélération cardiaque, il stimule les hormones du stress ou cortisol pour préparer l’organisme à combattre ou fuir.

Au contraire, l’autre branche qui s’appelle le système nerveux parasympathique ralentit les battements cardiaques en situation de calme et de repos.

À chaque instant le coeur est soumis à ce frein ou à cet accélérateur pour s’adapter à son environnement.

Le rythme cardiaque reflète l’état émotionnel. Le coeur module notre relation au monde. A chaque battement, le cerveau et le coeur s’ajustent.

 

– Le système nerveux autonome. Troisième principe.

Toutes les émotions passent par le système nerveux autonome. Autonome signifie qu’il est mécanique : 

  • Inspire, mode sympathique, le coeur accélère et on stimule danger ou fuite
  • Expire, mode parasympathique, le coeur ralentit, soulagement.

S’il est inaccessible, impénétrable par la volonté, en revanche, il est accessible par la respiration ; en effet, par la volonté, on peut accélérer ou ralentir la respiration. Le système nerveux autonome est accessible par la respiration.

Tous les gens stressés sont bloqués sur le sympathique.

Rappelons que le stress est une situation normale d’adaptation mais si la situation s’installe, devient chronique, le stress devient toxique pour l’organisme… Un véritable poison.

À petite dose, le stress peut être bénéfique, peut permettre de se mettre en mouvement mais à forte dose, il est nocif pour le corps et l’esprit.

Nous voyons bien maintenant le principe de la cohérence cardiaque, comment cette technique permet de réguler sa respiration pour équilibrer le système nerveux autonome. En travaillant sur le souffle, on harmonise les deux branches du système nerveux autonome en stimulant le système parasympathique et en contrebalançant les effets du cortisol pendant plusieurs heures, 4 à 5 heures environ.

N’oubliez pas de respirer ! Appelez le 01 70 93 94 05

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a reply

4 Centres ADIOS Addictions
  • Paris 20 ème - 162 rue de Bagnolet (75020)
  • Neuilly-sur-seine - 153 av. Charles-de-Gaulle (92200)
  • Lille - 11 rue du Plat (59000)
  • Taverny - 14 rue des Mallets (95150)

ADIOS © 2018. Les programmes et la méthode ADIOS ne se substituent en aucun cas à un avis ou à un traitement médical

Pour prendre rendez-vous dans un Centre ADIOS® Addictions près de chez vous, appelez le 01 42 55 07 12