Pourquoi – parfois – l’hypnose seule ne suffit pas ?

Vous voulez vous libérer de votre dépendance ou de votre compulsion : alcool, drogue, nourriture, jeux d’argent… et vous avez déjà essayé de nombreuses méthodes dont l’hypnose et qui n’a pas marché. Pourtant on vous avait dit – tu verras l’hypnose, c’est très puissant, ça agit directement sur l’inconscient et tu vas pouvoir te débarrasser de ton problème…

 

Eh bien non ! c’est revenu… Et vous ressentez de la frustration… L’addiction peut revenir de plusieurs manières : soit c’est la même qui revient, soit c’est une autre. En effet, des personnes arrivent à supprimer une addiction pour en adopter une autre. Par exemple, vous arrêtez la cigarette et vous commencez à manger goulûment ; auquel cas vous avez remplacé votre dépendance par une autre, ici la nourriture… Ce que les spécialistes appellent déplacement ou transfert d’addiction.

Et vous êtes bien déçu(e) car maintenant vous ne savez plus quelle solution adopter ?

Gardez Confiance ! Rassurez-vous ! Il existe une solution.

 

Votre prise de décision est là et vos motivations sont suffisamment élevées pour vivre la vie que vous voulez vraiment vivre.

  • Retrouver une vie normale
  • Retrouver l’estime de soi /être fier(e) de soi
  • Mettre un terme à vos problèmes de santé.
  • Retrouver votre liberté

Alors soyons clairs !  Tout d’abord, on peut se demander pourquoi l’hypnose – seule – n’a pas marché ? Au cours du travail, plusieurs facteurs peuvent empêcher une personne à rentrer dans un état modifié de conscience, par exemple la peur de perdre le contrôle, surtout quand on a des idées reçues sur l’hypnose ou un ciblage inapproprié du praticien.

Par ailleurs, l’inconscient n’a pas forcément envie de retourner à l’origine du problème qu’il a bien camouflé depuis des années car il y a des parties de l’inconscient qui s’y opposent. Et c’est à ce stade de la thérapie que le recours à d’autres techniques est utile pour un résultat plus efficient… Par exemple le travail avec les parties blessées de la personne va permettre de réparer et de reconstruire des situations ou des périodes de vie qui ont été traumatisantes. Précisons que dans ce type de travail, les personnes sont en état modifié de conscience.

 

Rappelons que quand on parle d’hypnose, il s’agit d’hypnose classique ou Éricksonienne, des techniques hyper puissantes.

L’hypnose seule peut parfois fonctionner. Prenons le cas de la cigarette… La plupart du temps, c’est à l’adolescence que les personnes commencent à fumer, soit pour faire comme les autres, soit pour se rebeller contre les parents ou la société. On peut donc intervenir sur cette dépendance (chimique ou comportementale) au tabac de manière efficace avec l’hypnose. Il arrive aussi que certaines personnes commencent après un trauma (perte, rupture, deuil…). Alors dans ce cas il faudra aller plus loin dans le travail et remonter à l’origine du problème.

Car la méthode ADIOS n’agit pas seulement sur le symptôme, elle traite aussi le problème de fond.

Pour conclure, la méthode ADIOS est une combinaison de 10 techniques les plus puissantes – dont l’hypnose – qui font appel à l’inconscient. Comme vous l’avez compris, les addictions ne sont bien souvent que la partie émergée de l’iceberg et révèlent quelque chose de plus profond ; ainsi en faisant appel à plusieurs techniques, cela permet de toucher le problème de chacun et de traiter l’origine du problème.

Saisissez votre chance, appelez le Centre Anti-Addiction au 01 42 55 07 12.

Leave a reply

4 Centres ADIOS Addictions
  • Paris 20 ème - 162 rue de Bagnolet (75020)
  • Neuilly-sur-seine - 153 av. Charles-de-Gaulle (92200)
  • Lille - 11 rue du Plat (59000)
  • Taverny - 14 rue des Mallets (95150)

ADIOS © 2018. Les programmes et la méthode ADIOS ne se substituent en aucun cas à un avis ou à un traitement médical

Pour prendre rendez-vous dans un Centre ADIOS® Addictions près de chez vous, appelez le 01 42 55 07 12