Se libérer des addictions alimentaires à PARIS

SE LIBÉRER DES ADDICTIONS ALIMENTAIRES SUR PARIS

Plaisir ou souffrance ?

Les troubles de comportement alimentaire vous font souffrir. Ils sont de trois ordres l’anorexie, la boulimie, l’hyperphagie.

  • Je refuse de manger
  • Je mange beaucoup et je vomis
  • Je mange et je grignote

C’est normal , vous ne savez plus bien ce que c’est que d’avoir faim, vous ne ressentez plus la sensation de satiété… Votre relation à la nourriture est perturbée. Pour la boulimie, on entend souvent, que c’est le soir, que les personnes font des crises, des femmes surtout prises de compulsions et qui enclenchent alors le remplissage puis connaissent le soulagement…  Plaisir immédiatement suivi d’un torrent émotionnel… Rage, honte, solitude…  et de douleurs physiques… Vous êtes désemparé(e).

Résultat de recherche d'images pour "google image boulimie"

Se libérer des addictions alimentaires sur Paris

C’est un comportement extrême… Vous pouvez vous en sortir… Gardez confiance, il existe une solution.

1. Pourquoi les addictions alimentaires ?

Aujourd’hui, tous les spécialistes de la nutrition font un lien entre dépendances et troubles de l’attachement que l’on appelle encore dépendances affectives.

2. C’est rationnel ou irrationnel les addictions alimentaires ?

Cela dépend des parties de la personne… une partie, oui c’est rationnel, c’est toujours une recherche du plaisir en premier puis une partie qui souffre. Derrière toute dépendance, vous savez il y a une dépendance affective… Un trouble de l’attachement.

Pendant les six premières années de la vie, on dit même les deux premières années, le lien comme dirait les américains n’est pas « secure » avec la figure d’attachement car les besoins n’ont pas été comblés.

  • Amour
  • Sécurité
  • Protection
  • Avoir sa place
  • Être vu, entendu et reconnu

Si l’attachement est insecure, une dépendance se créé ; les addictions alimentaires correspondent plus à un trouble de l’attachement qu’à un traumatisme. Cela dit, il y a une personne au Centre qui suite à la mort de son épouse dans un accident de voiture était devenu boulimique ; on parlerait plus d’un traumatisme dans ce cas-là.

Un trouble de l’attachement peut donner une peur de l’abandon ou du rejet. D’où un besoin d’illusion, le plaisir comble, l’adrénaline monte qui apporte du plaisir.3. Se libérer des addictions avec la méthode ADIOS

Le Centre Anti Addiction Paris Neuilly aide au changement. On ne soigne pas, on n’est pas médecins… L’addiction n’est pas une maladie… C’est un comportement que l’on peut changer.

Nous travaillons avec l’inconscient, nous travaillons sur les blessures de l’attachement, nous sommes les experts des troubles de l’attachement.

Nous travaillons les blessures liées à la honte, la culpabilité, la peur, la colère, la tristesse, la haine…

Nous travaillons beaucoup avec la psychologie énergétique : car il y a toujours une partie de nous qui a envie d’arrêter et une autre, non ; alors les parties sont en conflit. Notre travail consiste à les mettre en accord.

Nous travaillons avec ces différentes parties : celles qui ont envie de jouer, de foncer sur les addictions et celles qui n’ont pas envie. Il ne s’agit pas de choisir… Plutôt de trouver une troisième voie Et de se reconnecter au self, la partie supérieure de la personne : la conscience Et retrouver sens et motivation, la partie la plus profonde Courage et Confiance.

Hommes ou femmes

Se libérer des addictions alimentaires

Si vous êtes motivé(e), c’est que vous êtes prêt(e) pour le changement.

La méthode ADIOS travaille sur les raisons profondes et non seulement sur les symptômes. Ce pourquoi nous obtenons des résultats exceptionnels.

Leave a reply

4 Centres ADIOS Addictions
  • Paris 20 ème - 162 rue de Bagnolet (75020)
  • Neuilly-sur-seine - 153 av. Charles-de-Gaulle (92200)
  • Lille - 11 rue du Plat (59000)
  • Taverny - 14 rue des Mallets (95150)

ADIOS © 2018. Les programmes et la méthode ADIOS ne se substituent en aucun cas à un avis ou à un traitement médical

Pour prendre rendez-vous dans un Centre ADIOS® Addictions près de chez vous, appelez le 01 42 55 07 12